Retour sur la rencontre annuelle du Réseau pour la transition énergétique en 2020

Du 9 au 16 juin 2020, les adhérentes et adhérents du CLER ont participé aux rencontres annuelles du réseau. Une édition exceptionnelle composée d’une quinzaine d’ateliers et de réunions en visio conférences, dont une rencontre avec la Convention citoyenne pour le climat. Merci à tous les participants pour leur énergie et leur envie communicative de porter nos valeurs de résilience et de solidarité. Aujourd’hui plus encore qu’hier, construisons le "monde d’après" et poursuivons nos efforts pour la transition énergétique !

Après deux mois d’arrêt ou de ralentissement dûs à la crise sanitaire, les 300 adhérents du CLER ont repris du service ! Main dans la main avec tous les acteurs qui façonnent nos territoires, nous voulons amplifier nos actions qui portaient déjà en germe cette aspiration à un monde meilleur, plus sûr et plus résilient, avant même la crise sanitaire, sociale et économique que nous traversons.

Une AG et des rencontres « à distance »

Le Covid 19 n’aura pas eu raison de nos rencontres annuelles, qui auraient dû se tenir à Poitiers dans différents lieux de l’Université du 9 au 11 juin 2020. En sortie du confinement, la grande famille du CLER – Réseau pour la transition énergétique a souhaité maintenir son rendez-vous coûte-que-coûte, grâce aux outils numériques, et suivre le programme initial prévu en présentiel.

Collectivités, associations, entreprises ou organismes de formation – tous ont répondu présents, en participant par centaines aux ateliers et temps d’échanges proposés, la plupart affichant complets avec plus de 60 inscrits. Un dynamisme formidable, des idées et des expériences de terrain très riches, qui permettent cette année encore (et malgré le confinement qui a pu mettre à mal la situation financière d’un certain nombre de structures de terrain) à l’association de consolider son projet associatif et de poursuivre l’essaimage des solutions pour la transition énergétique des territoires.

Mardi 9, notre assemblée générale a également permis aux adhérents – des pionniers de la transition énergétique aux plus récemment convaincus par notre projet – de s’impliquer : plus de la moitié des membres ont participé au bilan d’activités et aux votes électroniques (élection du Conseil d’administration, modification des statuts…)

Voir le nouveau conseil d’administration

Voir le rapport d’activités 2019

Un point d’étape avec la Convention Citoyenne pour le Climat

Pour l’ouverture de ses rencontres annuelles, nous avons souhaité faire un point d’étape avec les acteurs de la Convention Citoyenne pour le Climat en vue de la dernière session de clôture de cette instance, mise en place à la suite des manifestations des Gilets Jaunes, début 2019. Une conférence en ligne le 9 juin au matin, exceptionnellement ouverte à tou·te·s, a été l’occasion de faire le point sur les travaux des 150 citoyen·e·s, d’évoquer leur contribution au plan de sortie de crise, mais également de revenir sur le fonctionnement, les apports et les limites de cette expérience inédite de participation citoyenne autour de la transition. C’est Michel Colombier, membre du comité de gouvernance de la Convention et directeur scientifique de l’IDDRI, qui a répondu aux questions Madeleine Charru et Marc Jedliczka – tous deux vice-président·e de l’association, et des 150 télé-participants.

Voir notre retour sur les propositions adoptées par la Convention Citoyenne pour le Climat notamment sur l’obligation de rénovation énergétique.

Des ateliers pour les professionnels de terrain

Depuis 35 ans, les membres du CLER explorent et expérimentent de nouvelles modalités de coopération entre associations, citoyen·ne·s, entreprises pour se réapproprier les questions énergétiques et mettre en œuvre des solutions concrètes. Pour ces rencontres 2020, les adhérents ont à nouveau échangé autour des actions déployées au sein du réseau, de leur perfectionnement et de leur diffusion.

Des rencontres “métiers” ont ainsi permis d’approfondir les modèles d’organisation et les modèles socio-économiques des structures qui nous composent, ainsi que nos outils de communication et notre capacité à animer des formes de débat public aux échelles territoriales et nationales. Des rencontres thématiques ont également donné la parole aux membres sur les énergies renouvelables, l’action des acteurs municipaux pour la transition énergétique ou encore l’impact sur la santé de la précarité énergétique. Plusieurs ateliers ont enfin permis aux participants de mieux comprendres des outils et des dispositifs nationaux (les Certificats d’économie d’énergie en particulier ou le SARE), ou encore d’explorer les programmes menés par le CLER (Slime, Déclics, Actimmo…)

Vous trouverez dans la liste ci-dessous une mise à jour régulière de tous les comptes-rendus disponibles de ces ateliers.

Atelier thématique – Présentation du programme SLIME

Depuis 2013, le Service local d’intervention pour la maîtrise de l’énergie – SLIME – propose aux collectivités une méthodologie et des financements pour organiser le repérage des ménages en situation de précarité énergétique et faciliter leur orientation vers des solutions adaptées.

Atelier thématique – Comment favoriser la coopération multi-échelles pour développer les énergies renouvelables citoyennes ?

Cet atelier s’appuie sur les retours d’expériences d’adhérents en Nouvelle-Aquitaine, en mettant en avant les succès et freins à lever pour développer des stratégies communes en faveur des EnR citoyennes et/ou ancrées dans les territoires.

Atelier thématique – Accompagner les équipes municipales à inscrire ce nouveau mandat dans la transition énergétique

Alors que l’écologie est désormais une des préoccupations majeures des Français·es, de nombreuses listes candidates aux élections municipales de mars 2020 ont inscrit à leurs programmes des mesures en faveur d’une transition énergétique de leur patrimoine et de leur territoire, parfois sous l’impulsion de collectifs citoyens. Cet atelier, qui a réuni plus de 70 participant·es réparti·es en 2 groupes, s’est déroulé en 3 temps participatifs : d’abord échanger sur le contexte des élections municipales, puis identifier les besoins des équipes municipales nouvelles ou réélues, et enfin discuter des ressources manquantes pour y répondre. Le réseau du CLER a montré à l’occasion de cet atelier sa capacité de travail et de définition d’outils collectifs pour l’action de terrain à venir (centre de ressources, partage d’expériences, outils méthodologiques).

Atelier thématique – Précarité énergétique et santé

L’atelier proposé visait à rappeler les enjeux sanitaires liés à la précarité énergétique et à la rénovation des logements. Les objectifs étaient de se mettre au clair sur les enjeux, les acteurs impliqués, les actions possibles localement et leurs résultats (pour les ménages mais aussi en termes de partenariats mis en place et de débouchés pour les structures), et envisager les pistes de financement disponibles.

Au cours des 2 interventions proposées, les participants ont été invités à se prononcer sur les éléments des présentations qui font écho à des choses qu’ils font déjà / ont déjà faites dans leurs activités professionnelles, et les éléments des présentations sur lesquels ils ont envie de travailler. L’atelier s’est ensuite prolongé par des échanges en sous-groupes autour des sujets proposés par les participants.

Atelier thématique – Former les professionnel·le·s du bâtiment à la rénovation globale

Une quarantaine de participants ont pu prendre part à cet atelier introductif, dont l’objectif principal était d’identifier de premiers leviers et pistes d’action pour structurer un modèle de formation à la rénovation globale en France. Pour ce faire, il a été choisi d’orienter les débats sur deux thématiques spécifiques : la formation continue à la rénovation globale et le label RGE, à partir de retours d’expériences respectivement de la SCOP des 2 Rives et de Peter Lehmann (chauffagiste EnR et membre du CA du CLER).

Les échanges ont par exemple pu faire ressortir que les entreprises sont confrontées à un manque patent de main d’œuvre qualifiée, d’où la nécessité de revaloriser ce type de métiers pour attirer (notamment) des jeunes, ou encore que le label RGE devrait évoluer vers la formation de tous les salariés d’une même entreprise intervenant sur chantier (et pas seulement une seule personne comme actuellement).

Atelier thématique – Faire vivre le débat local & citoyen

En prolongement de la conférence d’ouverture, cet atelier avait vocation à interroger le rôle des adhérents du CLER dans l’appui et l’animation de débats publics et citoyens autour de la transition énergétique. Les échanges ont été introduits par la présentation de deux formes différentes de soutien aux initiatives citoyennes : le Pacte pour la transition, qui outille les collectifs citoyens dans le cadre des municipales,  et le projet Alternativez-vous, qui accompagne les habitants de copropriétés vers la rénovation énergétique de leur immeuble. Un temps de travail en sous-groupes a ensuite permis de creuser les formes et objectifs possibles de ce type d’action, de partager les freins et leviers à leur mise en place, et de recueillir les attentes vis-à-vis du réseau.

Atelier thématique – Financement du Conseil Info-Énergie : point d’étape sur le déploiement du programme SARE

80 participants ont assisté à cet atelier portant sur le programme SARE, dont le déploiement concerne directement les structures adhérentes au réseau.

Ont été présentées les actions engagées par le CLER sur le programme SARE (participation au comité de pilotage national et aux groupes de travail associés, dynamique partenariale engagée avec d’autres têtes de réseau pour diffuser de manière efficace nos points d’alerte…). La Région Occitanie a ensuite présenté la manière dont son SPIRE (Service Public Intégré de Rénovation Énergétique) régional en cours de déploiement allait être articulé avec le programme SARE. Enfin, l’association AMORCE a partagé les résultats de l’enquête lancée auprès de ses adhérents sur le programme. La nécessité de clarifier et réévaluer les actes métiers du programme a par exemple été remontée.

Lors du temps d’échanges qui a suivi les présentations, les adhérents ont souligné les nombreuses interrogations et inquiétudes qui subsistent.

Rencontre entre EIE d’une rive à l’autre de la Méditerrannée

Cet atelier avait pour objectifs de faire se rencontrer les EIE français et les Services Info Énergie Climat (SIEC) marocains et tunisiens, terme générique donné aux dispositifs de type EIE, PTRE et CEP. Les acteurs marocains et tunisiens ont ainsi pu présenter leurs structures et leurs actions, et échanger avec les acteurs français. Une rencontre qui a montré les dynamismes à l’œuvre des deux côtés de la Méditerranée !

Atelier métier – Communiquer ensemble

Aujourd’hui plus que jamais, la transition énergétique nous aidera à construire une société plus résiliente et plus solidaire, et à relancer une économie fortement impacté par la crise sanitaire. Pour nous exprimer dans un flot médiatique inondé de tribunes, nous devons rendre audibles ces propositions, et les porter simultanément aux échelles locales et nationales. Afin de mieux articuler et coordonner des actions de communication entre membres du réseau, cet atelier dédié aux chargé·e·s et responsables de communication des différentes structures adhérentes nous a permis d’observer nos contraintes, nos possibilités, nos forces et nos opportunités.

Atelier métier – Programme Déclics

Cet atelier s’adressait aux structures et organismes qui animent ou coordonnent des actions d’accompagnement au changement de comportement du type Déclics, dont le déploiement s’inscrit dans la continuité des dispositifs participatifs de sobriété, avec pour idée-force de développer des propositions pour diversifier et améliorer leur impact sur les territoires volontaires. Les échanges ont été introduits par une intervention de l’association ALOEN, qui a partagé son expérience d’animation du programme.

Atelier métier – Faire évoluer son modèle socio-économique : outils et ressources

Cet atelier, organisé avec le soutien de l’ADEME, a réuni une quarantaine de participants, directeur·ice·s de structure pour la plupart, pour échanger autour des outils et ressources existants pour faire évoluer son modèle socio-économique, dans un contexte où les financements publics se réduisent.

Deux structures ont présenté leur démarche et leurs réflexions autour de leur modèle : l’association ELISE est revenue sur l’accompagnement dont elle a bénéficié dans le cadre d’une expérimentation proposée par le CLER en 2015, puis la SCIC des 7 Vents a présenté sa structuration, et l’évolution progressive de son projet stratégique. L’atelier s’est ensuite poursuivi par des échanges autour des expériences des participant·e·s, des ressources pouvant être mobilisées et des attentes vis-à-vis du réseau.

Atelier thématique – Les CEE, un outil à s’approprier

Le dispositif des CEE entre bientôt dans sa 5ème période, pourtant il n’est pas toujours facile de comprendre le fonctionnement de ce dispositif qui génère près de 4 milliards d’euros par an. Cet atelier a réuni plus de 60 participants désireux de s’approprier le mécanisme des CEE. Après une présentation du fonctionnement du mécanisme, l’atelier est revenu sur la position portée par le CLER sur ce dispositif, en particulier les défauts qu’il convient de corriger pour le rendre plus utile et efficace.

L’intervention d’Enercoop, obligé dans le cadre du dispositif des CEE est venue compléter la présentation et apporter un regard opérationnel sur la manière dont un obligé répond à son obligation de CEE.

L’atelier a également été ponctué de plusieurs moments de réflexion collective avec les participants autour du plaidoyer du CLER et du rôle que doit jouer le réseau.

Merci aux adhérents qui s’étaient investis à nos côtés cette année pour organiser les Rencontres à Poitiers : l’Université de Poitiers, le Syndicat Energies Vienne, le CRER et la Région Nouvelle-Aquitaine.

Nous vous donnons rendez-vous en octobre pour l’annonce du lieu de nos Rencontres annuelles 2021 – que nous avons hâte de retrouver sous une forme présentielle !

Vous souhaitez accueillir les Rencontres du CLER – Réseau pour la transition énergétique ? Contactez-nous !

Contact

Elvire Paul

Responsable de projets Vie du réseau

elvire.paul[arobase]cler.org