Elus

En tant qu'élu, agissez avec nous pour la transition énergétique. Comment ? Suivez le guide.

Nous sommes tous, à notre échelle, confrontés aux défis du changement climatique. Pour sortir des énergies fossiles et effectuer la transition énergétique, tous les acteurs – institutions, citoyens, entreprises – doivent être mobilisés dans les territoires où nous vivons. Les collectivités ont la capacité et la responsabilité de contribuer à cette transition en valorisant les ressources en énergie renouvelable de leur territoire, et en encourageant l’efficacité énergétique.

Actuellement, les territoires français consomment en majorité une énergie produite hors de chez eux ou du périmètre national (pétrole, gaz…). Leur approvisionnement en énergie représente une dépense importante – de l’ordre de plusieurs centaines de millions d’euros par an pour un territoire de 100 000 habitants. Comment “garder cet argent à la maison” ?  En renversant ce paysage énergétique, en gagnant en autonomie grâce aux ressources naturelles dont tout territoire dispose. Les collectivités ont une formidable opportunité économique de création de richesses et d’activités à saisir.

L’approche territoriale de l’énergie induit également une décentralisation des décisions, plus de concertation locale et de participation politique.

Car la transition énergétique est un moteur de développement local. Elle permet de diminuer la facture énergétique des collectivités et de leurs citoyens, de revitaliser le territoire, de structurer des filières économiques et d’insuffler une nouvelle dynamique citoyenne. L’approche territoriale de l’énergie induit également une décentralisation des décisions, plus de concertation locale et de participation politique. Plus de solidarité aussi, avec des solutions de rénovation énergétique à mettre en place à l’échelon local pour aider les six millions de ménages en précarité énergétique, qui subissent la double peine de la pauvreté et d’un habitat fortement consommateur d’énergie.

Depuis le vote de la loi de transition énergétique en 2015, et celle portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, la généralisation progressive des plans climat-air-énergie territoriaux et la création de nouveaux schémas régionaux transversaux est l’occasion de s’engager dans une transition énergétique ambitieuse et concrète. Elus, vous aussi agissez !

4 actions concrètes :

  • Action #1 : piloter la transition énergétique au niveau local, en s’inspirant de la démarche négaWatt (sobriété, efficacité énergétique et renouvelables) pour établir un plan d’actions, et en se dotant d’une équipe compétente.
  • Action #2 : impliquer les acteurs locaux dans les projets d’énergies renouvelables et accompagner les particuliers pour la rénovation énergétique de leurs logements.
  • Action #3 : agir en transversalité. L’énergie est un enjeu universel et les politiques énergétiques ont des impacts sur tous les domaines d’activité. Il faut décloisonner les secteurs d’activités. Précarité, mobilité, agriculture : tout est lié!
  • Action #4 : rejoignez les réseaux de collectivités qui agissent pour la transition énergétique, car elles sont de plus en plus nombreuses.

Pour aller plus loin

De nombreux exemples de terrain, où les acteurs ont su (re)prendre en main la question de l’énergie, illustrent la bonne approche opérationnelle et transversale de l’action locale en matière d’énergie. Voici quelques pistes de lecture pour s’en convaincre  :

Contact

Yannick Régnier

Responsable de projets Énergie & Territoires

yannick.regnier@cler.org
Contact

Esther Bailleul

Chargée de missions Énergie & Territoires

esther.bailleul@cler.org