Web-séminaire : quelle mobilité dans les territoires peu denses ?

Mobilités

La mobilité dans les territoires peu denses reste un parent pauvre de la transition énergétique

Le CLER – Réseau pour la transition énergétique organise tous les premiers mardis du mois des téléconférences en ligne dédiées à la transition énergétique. Ces « Mardis de la transition énergétique » sont des temps de la vie associative qui permettent de mutualiser les connaissances. Des experts y interviennent pour aborder des sujets d’actualité et échanger avec les participants.

Mercredi 5 juillet, le webinaire était consacré à la mobilité dans les territoires peu denses, qui reste un parent pauvre de la transition énergétique.

La mobilité dans une perspective de transition énergétique

Avec la chaleur et l’électricité, la mobilité est l’un des trois usages de l’énergie, et de fait un enjeux majeur de la transition énergétique.

En effet, la consommation d’énergie des transports représente environ le tiers de la consommation énergétique finale française (SOeS, chiffres 2016). Elle diminue certes un peu chaque année, mais moins vite que les autres secteurs.

81% de cette consommation provient des transports routiers. C’est donc sur la voiture individuelle d’une part, et le transport de marchandise d’autre part, que doivent se concentrer les efforts. Dans ce secteur, les carburants alternatifs sont encore négligeables, puisque les produits pétroliers constituent la quasi-totalité de la consommation.

La mobilité ne constitue pas qu’un enjeu énergétique, mais aussi environnemental, social, économique. Les régions les plus rurales concentrent les personnes dites « immobiles » et potentiellement marginalisées, ainsi que les personnes en situation de vulnérabilité énergétique à cause de leurs déplacements. Dans les territoires dépourvues d’aires urbaines, ces personnes représentent souvent entre 20 et 30% de la population.

carte-vulnerabilite

Pourtant des exemples de production/distribution de carburants renouvelables produits localement ou encore des pratiques urbanistiques ou d’animation favorables à l’économie de carburant émergent dans les territoires. Comment favoriser une mobilité sobre et basée sur les renouvelables (carburant ou électricité) dans les territoires peu denses ? Quelles sont les expériences locales réussies ?

Une séance animée par Aurélie Frémont (Sydev), Johan Deleuze (Tout’enbus) et Esther Bailleul, Chargée de mission énergie & territoires (CLER)

Revoir le webinaire

Présentation à télécharger : Tout’enbus

Présentation à télécharger : SyDEV