Fiche métier : chef de projet Transition énergétique territoriale

Formations et emploi

Pour mieux connaître les métiers de la transition énergétique, et les hommes et femmes qui préparent le paysage énergétique de demain, nous vous proposons plusieurs fiches métiers.

« Je fais travailler ensemble des acteurs qui se connaissent mal, au bénéfice de la transition énergétique et du territoire ».

Chef de projet depuis mars 2016 au sein du cabinet de conseil Transitions, Baptiste Arnaud est enthousiaste et « en perpétuel apprentissage ». Véritable couteau-suisse au service des territoires, Baptiste a pour mission l’accompagnement de territoires pour définir une stratégie de transition énergétique « Territoire à énergie positive » et la déclinaison opérationnelle dans des politiques publiques (urbanisme, aménagement, gestion forestière etc.). « En fait, mon métier consiste à faire travailler ensemble des acteurs qui se connaissent mal et manquent d’outils concrets, au bénéfice de la transition énergétique et du territoire ».

Du général au spécifique, des Alpes à l’Atlantique

Au quotidien, Baptiste Arnaud accompagne un réseau de collectivités engagées dans des stratégies de transition énergétique en Auvergne-Rhône-Alpes : veille & information, organisation & animation de réunions thématiques de l’autre et accompagnement des territoires. En parallèle, en région Nouvelle-Aquitaine cette fois-ci, l’accompagnement est individuel : « j’accompagne des collectivités, c’est-à-dire que je les appuie pour définir et mettre en œuvre la transition énergétique de leur territoire : quels sont les objectifs ? Comment suivre et évaluer la démarche ? Pour cela, j’anime des réunions avec les élus et les agents des collectivités, je leur apporte des outils concrets et je rédige des notes techniques ou leur transmets des informations précises, comme sur les financements européens ».

Ce métier amène à beaucoup se déplacer et à rencontrer beaucoup d’interlocuteurs différents pour un travail sur le long terme, ce qui enchante Baptiste : « J’ai travaillé récemment avec des sylviculteurs et propriétaires forestiers, c’est nouveau pour moi. Et ça me fait plaisir de me balader un peu partout et ainsi à découvrir des départements que je ne connaissais pas du tout ».

Animer, écouter, synthétiser

Son double cursus – école d’ingénieur généraliste et master « Techniques, Sciences et Décision » de l’Institut d’Études Politiques Grenoble, master « très porté sur le développement durable et l’innovation, sous l’angle des politiques publiques » – lui donne un « cocktail intéressant pour le métier exercé, à savoir mêler enjeux techniques et enjeux politiques ». Les acquis d’une formation scientifique sont très utiles pour avoir une « solide culture technique et scientifique pour mieux comprendre les enjeux associés à la transition énergétique. La formation à « Sciences Po » apporte des connaissances précieuses sur la compréhension des jeux d’acteurs et des politiques publiques ». Même s’il est amené à aborder de nombreuses thématiques, les compétences demandées forment un socle: « être curieux, savoir animer un groupe de travail ou d’acteurs, savoir écouter et savoir synthétiser à l’oral et à l’écrit ».

« A tout problème complexe, il y a une solution simple et elle est mauvaise »

D’abord stagiaire, Baptiste a ensuite été recruté dans ce cabinet en fort développement. Variété des thématiques traitées, variété des interlocuteurs, et des nouvelles connaissances à acquérir tous les jours ! « En vrai, c’est très agréable de passer de sujets très locaux comme la gestion forestière d’un territoire à des sujets mondiaux comme la lutte contre le changement climatique. J’ai l’impression que notre sujet est inépuisable et que l’on peut apprendre tout le temps ».

Informations complémentaires

Salaire mensuel net :

De 1800 à 2200€ pour un chef de projet avec une expérience de 1 à 3 ans (statut cadre généralement)

Formation nécessaire :

Bac+5 comme master en lien avec le développement durable, diplôme d’ingénieur avec une spécialité « développement durable » ou Institut d’Études Politiques

Consultez notre annuaire de formation