Offres de rénovation à un euro : oui mais…

Amande Berato de l'association Gefosat, cheffe de projets, coordinatrice du dispositif FATMEE (Fonds d’Aide aux Travaux pour la Maitrise de l’Eau et de l’Energie) et Charles Pénaud, Directeur de Croix-Rouge insertion – LogisCité décodent pour nous les offres commerciales à un euro (isolation, chaudière...). Pas de précipitation : avant toute chose, faites le point sur votre projet et les aides auxquelles vous avez droit avec un conseiller FAIRE (conseil neutre et gratuit)

« Les vents ne sauraient être favorables à celui qui ne sait où il va » Sénèque

Extraite de l’émission des Clés de la Rénovation, cette capsule thématique de 9 minutes donne des conseils aux internautes afin de leur permettre d’appréhender de manière éclairée les dispositifs de rénovations dits à un euro.

Les offres de travaux d’économie d’énergie à 1 € font les gros titres dans la presse, sur le web, par e-mail ou démarchage téléphonique. Certaines de ces offres sont bien réelles et reposent sur l’addition de dispositifs nationaux mais doivent plutôt s’entendre comme des offres « à partir de 1 € ». Comme nous le disent Amande et Charles, ce n’est pas parce que ces offres sont proposées pour un euro, qu’il faut s’engager à la va-vite. Un euro, ce n’est d’ailleurs pas le coût réel de ces travaux.

Tout travail de rénovation nécessite un diagnostic technique sur place. Il faut établir plusieurs devis afin de pouvoir comparer les offres. Enfin, il faut veiller à ne pas se couper d’autres dispositifs d’aides financières. Contacter en amont le conseiller FAIRE le plus proche de chez soi est vivement conseillé.

Droits d’utilisation de l’émission : intégration libre de droit dans vos pages web.
Elle est également disponible sur la page Facebook de l’émission

Pour aller plus loin