Colloque sur les nouvelles solidarités urbain-rural

Une plus grande solidarité entre les territoires urbains et ruraux est une condition pour réussir la transition énergétique en France. Chaque territoire doit contribuer à ses propres besoins et à ceux du voisin, selon ses potentiels et ses moyens. Ainsi, la France pourra devenir 100 % énergies renouvelables. Le CLER présentera une étude sur les acteurs de cette nouvelle solidarité énergétique dans les territoires et les pistes de coopération possibles, le 21 novembre 2018 lors d'un colloque à l’Hôtel de Ville de Paris. Inscrivez-vous !

Dans la perspective d’une transition énergétique nationale, la question de la complémentarité entre territoires urbains et ruraux se pose. De nouvelles solidarités sont nécessaires entre des villes et métropoles fortement consommatrices d’énergie, et des territoires ruraux disposant d’espace et de ressources, susceptibles de produire des énergies renouvelables, mais limités en moyens humains et financiers.

Que signifierait être 100 % énergies renouvelables chez soi, si nos voisins continuent de brûler charbon, pétrole ?

La réussite de la transition énergétique se mesurera partout en même temps. Elle ne peut faire l’objet d’une compétition entre territoires voisins, ni entre échelons, parce qu’il n’y aura de succès que s’il est global et partagé par tous. Le CLER – Réseau pour la transition énergétique a mené un travail exploratoire en 2018 pour promouvoir ces coopérations et questionner leurs enjeux et leurs modalités à partir d’expériences locales. Nous présenterons une nouvelle étude à l’occasion d’un colloque, le 21 novembre 2018, à l’Hôtel de Ville de Paris.

Nouvelles solidarités urbain-rural

Une condition de la transition énergétique nationale, des bénéfices mutuels pour les territoires

Mercredi 21 novembre, de 14h à 18h à l’Hôtel de Ville de Paris, salle Xavier Lacoste

  • En introduction, une restitution des travaux du CLER – Réseau pour la transition énergétique, en présence d’acteurs de terrain qui partageront leurs expériences (Sylvie Mingant de Brest Métropole et Raphaël Claustre d’Ile-de-France Energies)
  • Quelles solidarités territoriales dans le système énergétique actuel ? Une table ronde en présence notamment de :
    – Christine Gochard, directrice générale de Gaz Électricité de Grenoble
    – Pascal Sokoloff, directeur général de la FNCCR
    – Jean-Baptiste Lebrun, directeur du CLER – Réseau pour la transition énergétique
    – Un-e représentant-e de l’association AMORCE (sous réserve)
  • Solidarités urbain-rural : la parole aux élu-es. Une table ronde en présence notamment de :
    – Jérôme Fauconnier, Président de la Communauté de communes du Trièves
    – Célia Blauel, Adjointe chargée de l’environnement et du développement durable à la mairie de Paris
    – Louis Pautrel, Président de l’association des Maires ruraux d’Ille-et-Vilaine et Maire de la commune de Le Ferré

Pour participer, merci de nous contacter à esther.bailleul (a) cler.org