Collectif pour l’énergie citoyenne

Le Collectif pour l'énergie citoyenne rassemble des acteurs de la protection de l'environnement, de l'énergie, des territoires et de l'économie sociale et solidaire pour porter auprès des pouvoirs publics nationaux et locaux des mesures de développement de l'énergie renouvelable citoyenne. Ce Collectif est animé par le CLER depuis 2020.

Notre constat

La France est en retard dans l’atteinte de ses objectifs énergie-climat. Par ailleurs, malgré les attentes fortes de la société à participer à la transition énergétique près de chez soi, les énergies renouvelables portés et maîtrisés par les acteurs locaux restent une niche.

Pour accélérer la transition énergétique, il est maintenant nécessaire de passer à la vitesse supérieure et d’inscrire la participation de tous collectivités, citoyens et acteurs locaux, comme l’un des axes principaux des politiques publiques climat-énergie, locales, régionales comme nationales. En un mot, de se doter d’une politique volontariste de développement de l’énergie citoyenne. Cette politique de développement doit s’inscrire dans la durée, se donner un objectif clair et ambitieux et se traduire dans des politiques publiques, à travers une feuille de route nationale. Notre proposition d’objectif clair et ambitieux : viser 15 % des énergies renouvelables entre les mains des citoyens et collectivités à l’horizon 2030.

logo-collectif-energie-citoyenne

Notre approche

Le Collectif pour l’énergie citoyenne rassemble des ONG de protection de l’environnement, de l’énergie, des réseaux de collectivités et acteurs de l’économie sociale et solidaire. Son ambition : faire de l’énergie citoyenne un levier majeur du développement des énergies renouvelables. Au vu du nombre d’initiatives territoriales mises en œuvre ou en développement, l’intérêt de développer l’énergie citoyenne n’est plus à démontrer. La décentralisation de la production d’énergies renouvelables donne la possibilité à des acteurs locaux – collectivités, agriculteurs, citoyens, PME – de devenir producteurs d’énergie dans le cadre de projets de territoire, de coopérer et d’agir en faveur du développement local.

Le Collectif pour l’énergie citoyenne a été lancé en 2017 à l’occasion des élections nationales. Il est depuis 2020 coordonné et animé par le CLER-Réseau pour la transition énergétique.

En savoir plus sur les énergies renouvelables

Nos propositions

Adapter le cadre législatif et règlementaire aux projets d’énergie citoyenne, doter l’énergie citoyenne et participative des outils nécessaires à son développement, informer et sensibiliser les Français à l’énergie citoyenne… Autant de propositions pour donner sa place à ce nouveau modèle dans le système énergétique français.

Publication

Freins et mesures en faveur des projets portés par les citoyens et les collectivités (juin 2021).

A l’occasion du GT national « EnR à gouvernance locale », le Collectif pour l’énergie citoyenne a identifié les freins et mesures en faveur des projets EnR portés par les citoyens et les collectivités ou « communautés énergétiques ».

Consulter la publication
Publication

Nos propositions en faveur de l’énergie citoyenne à l’occasion du projet de loi Climat (mai 2021).

Pour dépasser les obstacles à la prise en main des projets d’énergie renouvelable par les acteurs locaux et favoriser l’implication des citoyens et des collectivités dans la transition énergétique, le Collectif pour l’énergie citoyenne formule plusieurs propositions pour relever les ambitions du projet de loi Climat & résilience.

Consulter la publication
Publication

Dossier de presse du Collectif pour l’énergie citoyenne (décembre 2020).

À quelques jours du 5ème anniversaire de l’Accord de Paris, et alors même que la France est loin d’atteindre ses objectifs énergie-climat, le CLER-Réseau pour la transition énergétique et les partenaires du Collectif pour l’énergie citoyenne ont présenté le 8 décembre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse, leurs propositions en faveur de l’énergie citoyenne, appelant le Gouvernement et les parlementaires à s’en saisir.

Consulter la publication
Publication

L’énergie éolienne citoyenne : une énergie d’avenir (octobre 2020).

En 2050, l’énergie éolienne pourrait devenir la première source d’électricité en France selon l’ADEME. Son développement et son appropriation par l’ensemble des citoyens représentent un enjeu stratégique dans la réussite de la transition énergétique. En 2020, le Collectif pour l’énergie citoyenne porte 6 propositions en faveur d’un développement de l’éolien porté par les citoyens et les collectivités, permettant de nombreux co-bénéfices pour le territoire d’implantation et une réappropriation des questions énergétiques par les citoyens.

Consulter la publication
Contact

Alexis Monteil-Gutel

Responsable de projets Énergies renouvelables

alexis.monteil[arobase]cler.org