Concours « Un haïku pour le climat » 2021 : palmarès

Participation : 21/03/21 - 10/06/21 Jury : 14/06/21 - 23/06/21 Résultats : 01/07/2021

Du 15 mars au 10 juin 2021, le CLER - Réseau pour la transition énergétique vous proposait de participer à la 7ème édition du concours "Un haïku pour le climat. A bientôt pour découvrir la sélection 2021 !

« Soir de printemps – De bougie en bougie La flamme se transmet » Buson

Depuis 2015, le concours « Un haïku pour le climat » est organisé par le CLER – Réseau pour la transition énergétique en partenariat avec Les Grands-parents pour le climat, l’association francophone de haïku (AFH), l’association négaWatt et les éditions L’Iroli.

« Le haïku est un moyen sobre, efficace et inépuisable pour porter des messages » ainsi que l’affirme Paul Neau, membre de la compagnie des négaWatts, haïkiste et membre du jury du concours depuis sa première édition.

En 2015, dans le cadre du Printemps des Poètes et à la veille de la COP21, le CLER – Réseau pour la transition énergétique a lancé le concours de poésie « Un haïku pour le climat ». Chaque année, des centaines d’adultes ou d’équipes (élèves encadrés par leur enseignant, équipes sportives ou amicales…) , nous envoient leurs plus beaux haïkus. Certains d’entre eux ont été publiés dans le livre intitulé « Pour une poignée de degrés » et dans le recueil « Un haïku pour le climat ».

Oui, un autre monde est possible, mais comme nous ne cessons de le constater, il n’adviendra pas par magie. A nous de le faire exister ! En 2021, nous souhaitons mettons en exergue de cette édition du concours,  et ainsi que nous y invite le Printemps des Poètes, le Désir ! Le printemps est inexorable, selon la célèbre formule de Pablo Neruda.

Nous l’illustrons par des iris rouges dans une estampe d’Hiroshige de 1857, et par un haïku de Buson… Partageons nos haïkus, à la manière d’une flamme qui se transmettra de main en main, alimentant notre désir ardent d’un monde sobre et juste, un monde soutenable en somme…

 

 

Prix et déroulé du concours

Un vote populaire a eu lieu sur Internet et le jury s’est réuni afin de désigner les auteur.e.s, classes ou groupes lauréats, dès la clôture du concours. Les haïkus récompensés sont issus du vote du jury de quatre personnes du réseau CLER, qui tient compte du vote des internautes.  Les plus beaux haïkus seront édités par le centre de ressources du CLER – Réseau pour la transition énergétique, et dans les différentes revues et sites web partenaires (revue Gong de l’AFH ou encore la revue Notre Energie.)

Palmarès du concours

Publication

Palmarès du concours

Retrouvez en cliquant le lien le palmarès du concours 2021. Les haïkus ont été écrits par :
– Nathan et Quentin, élèves de 5ème, dirigés lors d’un travail de groupe par leur professeur Sylvie Marinangeli
et par :
– Micheline Aubé, Micheline Boland, Sophie Caruelle, Annie Chassing, Virginie Colpart,
Agnès Doligez, Bruno Hulin, Marie Launay, Christine Ourliac, Elsa Querne, Yann Quero, Sophie Henchoz, Sandra Houssoy, Françoise Saint-Pierre, Isabelle Serve et Sandrine Waronski.

Consulter la publication

Et pour aller plus loin petite causerie sur le haïku

Paul Neau et Jennifer Lavallé, membres du jury du concours, étaient invités en juin par l’association des éditeurs des Hauts-de-France pour discuter du haïku et du climat. Retrouvez ci-dessous l’intégralité des échanges

Contact

Jennifer Lavallé

Responsable du centre de ressources du CLER

jennifer.lavalle[arobase]cler.org