Animateur TEPOS H/F

CDD
1 à 3 ans
BAC+2
Postuler avant 20/09/2019
Collectivité

Communauté de Communes des Landes d'Armagnac

40
ROQUEFORT
Landes

Qui nous sommes

La Communauté de Communes des Landes d’Armagnac (CCLA) recherche un chargé de mission pour assurer l’animation de sa démarche Territoire à Energies Positive. Poste à pourvoir dès septembre 2019. Dans un premier temps, nous proposons un CDD d’1 an, reconductible avec des perspectives sur la pérennisation du poste.

La CCLA est un vaste territoire rural, périurbain de l’agglomération montoise, de 27 communes avec une densité moyenne de 10 habitants au km², soit un peu plus de 11 000 habitants au total. La Communauté de Communes est engagée dans la démarche Territoires à Energie Positive (TEPOS) depuis 2012 et Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) depuis 2015 et lauréate de l’appel à projet national Territoire Hydrogène en 2016. Communauté de Communes de 11 000 habitants et près de 50 agents.

Au-delà des questions de sobriété et d’efficacité énergétique, la CCLA œuvre en particulier au développement des énergies renouvelables sur son territoire, véritable levier de développement économique. L’approche de la collectivité consiste à impulser des projets intégrés à l’échelle de son territoire en lien avec son potentiel et avec une culture de l’innovation. Un diagnostic énergétique du territoire a déjà été réalisé en interne, à compléter sur le volet mobilité et à réactualiser régulièrement.

Les actions en cours sont liées à une feuille de route TEPOS 2019-2021 ambitieuse et agrégées autour de 3 axes :
- Maîtrise de l’énergie
- Développement des énergies renouvelables
- Innovation territoriale

L’enjeu de cette mission est d’assurer la transversalité au sein de l’équipe de la CCLA, d’être un appui technique à sa responsable et d’assister les collectivités (CCLA et communes) dans leurs projets d’énergies. Une ouverture à la sphère privée est également envisagée.

Missions

Le/la chargé(e) de mission sera directement lié au Vice-Président de la communauté de communes en charge du développement économique et de l’énergie, sous la responsabilité hiérarchique de la directrice adjointe en charge du développement qui pilote la dimension stratégique de la démarche TEPOS. En collaboration avec celle-ci, il/elle contribue à la définition et au déploiement de la politique énergétique du territoire et participe à la coordination de l’ensemble des parties prenantes (élus, institutionnels, financeurs…). Le/la chargé(e) de mission sera également en lien avec l’autre directeur adjoint responsable de l’équipe technique et des bâtiments.

Le/la chargé(e) de mission sera associé à la dimension stratégique globale de la collectivité et devra assurer spécifiquement la mise en œuvre technique et le suivi des actions liées à :

1) La maîtriser de la demande locale d’énergie :
- Bâtiment public : analyse des consommations, identifier les dérives, proposer des optimisations tarifaires. Accompagner ou réaliser d’éventuelles études énergétiques et des travaux d’amélioration. Sensibiliser aux bonnes pratiques. Proposer des outils de suivi des consommations. Promouvoir et suivre les dispositifs actuels de collecte de CEE.
- Secteur privés (particuliers et entreprises) : accompagner les porteurs de projet dans un premier temps vers les guichets existants et vérifier ensuite la pertinence de mettre en place et d’animer un service aux particuliers de conseil en rénovation énergétique (à définir et calibrer).
- Eclairage public : animer localement les démarches de réduction de la pollution lumineuse à partir de l’étude en cours et pouvant mener à une labellisation RICE (réserve internationale de ciel étoilé)

2) La mobilité :
- Animer une réflexion sur l’éco mobilité en milieu rural (auto-partage, co-voiturage, mobilité douce, évolution des flottes de véhicules…)

3) Le développement de production d’énergies renouvelables locales :
- Energie solaire dans une logique d’autoconsommation individuelle ou collective
- Mobilisation de la biomasse locale (bois énergie, méthanisation...)
- Réflexion sur la micro-hydroélectricité
- ….

Le/la chargé(e) de mission devra également :
- Participer à la rédaction d’un bilan annuel des actions inscrites dans la feuille de route TEPOS à destination des co-financeurs (ADEME/Région)
- Assurer le suivi technique et financier des actions qu’il/elle porte permettant leurs évaluations
- Participer aux instances locales mais aussi préparer et animer des instances spécifiques
- Participer aux évènements des réseaux professionnels
- Assurer des actions de communications et de sensibilisations
- Etre force de proposition sur les projets menés et ceux qui pourraient être engagés

Profil recherché

• Bac+2 ou 3 issu d’un cursus technique en lien avec l’efficacité énergétique des bâtiments et les énergies renouvelables – formation thermique du bâtiment- Expérience souhaitée
• Bonne connaissance des enjeux de la transition énergétique
• Bonne connaissance de la maîtrise énergétique des bâtiments
• Bonne connaissance des systèmes de production d’énergies renouvelables
• Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales
• Sens de l’adaptation, autonomie et prise d’initiatives, esprit de synthèse
• Qualité de la communication interne et externe

Conditions

Entretien prévu le 23 septembre

CONDITIONS D’EXERCICE :
• Disponibilité ponctuelle en soirée (réunions)
• Permis B nécessaire avec véhicule personnel
• Mobilité sur le territoire et ponctuellement extérieure

Salaire selon profil du candidat et avec régime indemnitaire

Postulez avant le 20/09/2019

Par mail :
JULIARD Cécile, Adjointe au directeur et en charge du développement
cecile.juliard@ccla40.fr