Territoires à énergie positive

Le réseau TEPOS a été créé par le CLER - Réseau pour la transition énergétique en 2011, d’une initiative conjointe avec six territoires pionniers, dont le Mené (Côtes d’Armor), et six acteurs locaux. Il réunit les territoires qui visent la couverture de leurs besoins énergétiques, après les avoir réduit au maximum, par les énergies renouvelables locales, selon les trois principes de la démarche négaWatt : sobriété énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables.

Ce réseau rassemble des territoires souhaitant aborder la question de l’énergie dans une approche globale de développement local – à la fois économique, social, démocratique et environnemental – et en lien avec tous les acteurs qui les accompagnent dans la réalisation de ces objectifs. La participation au réseau TEPOS répond à plusieurs objectifs :

  • capitaliser, échanger et mutualiser les diverses expériences menées dans les territoires, lors de différents temps de rencontres
  • développer des approches, des outils et des projets communs pour réaliser ou accompagner la transition énergétique territoriale
  • promouvoir leurs retours d’expérience en matière d’énergie auprès des institutions et pouvoirs publics, afin de participer à améliorer le cadre législatif, réglementaire et financier dans lequel ils inscrivent leur action.

Les territoires porteurs d’un plan climat air énergie ambitieux et lauréats de l’appel à projet Territoires à énergie positive pour la croissante verte, tout comme les acteurs économiques engagés dans des projets d’autonomie énergétique et alimentaire, d’économie circulaire, d’écologie industrielle et territoriale ou des dynamiques de type « troisième révolution industrielle et agricole », sont les principaux acteurs et bénéficiaires des actions du réseau TEPOS.

Le fonctionnement

Le Réseau TEPOS rassemble des acteurs engagés en faveur de la transition énergétique dans les territoires. Le réseau est composé de trois types de structures : les collectivités locales, les porteurs de projet et les acteurs qui les soutiennent (associations et agences spécialisées, bureaux d’études, entreprises…). Le réseau est doté d’un conseil de surveillance et d’orientation. Celui-ci a pour missions de déterminer les axes de travail stratégiques du réseau, de veiller au respect de ces orientations, d’élaborer les positions du réseau et de décider l’engagement de son nom et son image. Le réseau a bénéficié et/ou bénéficie du soutien financier de la Commission européenne, du Commissariat général à l’égalité des territoires, de l’Ademe et de la Caisse des dépôts et consignations.

Les outils

  • les rencontres annuelles des Territoires à énergie positive qui rassemblent plus de 400 participants
  • des téléconférences Web à destination des élus et des agents de collectivités
  • des groupes de travail thématiques, produisant rapports, notes d’analyse et bonnes pratiques
  • des formations pour tous les publics professionnels (Destination TEPOS, …)
  • un outil de co-construction du futur énergétique du territoire
  • une lettre d’informations mensuelle
  • une liste de discussion, espace d’échanges, de diffusion et d’enrichissement mutuel au sein du réseau.
Contact

Yannick Régnier

Responsable de projets Energie & Territoires

yannick.regnier[arobase]cler.org
Contact

Esther Bailleul

Chargée de missions Energie & Territoires

esther.bailleul[arobase]cler.org
Les TEPOS sur InternetLes TEPOS sur Twitter