Réseau Format’eree

29 organismes de formation

Économiser l’énergie et développer les renouvelables : l’enjeu n’est pas qu’énergétique et climatique, il est aussi social. Plusieurs études démontrent qu’un modèle énergétique soutenable pourrait générer 240 000 emplois en France d’ici 2020 et 825 000 d’ici 2050 (selon le Cired et l’Ademe). Face à la perte de vitesse inéluctable des industries les plus polluantes, les pouvoirs publics ont la responsabilité d’accompagner la transformation des métiers en déclin et l’accès aux métiers émergents de la transition énergétique. Bâtiment, transport en commun, déchets, production d’électricité ou de chaleur... tous les secteurs sont concernés. Face à ce défi des transitions professionnelles, de multiples acteurs – formateurs, institutions, entreprises – doivent se mobiliser et dialoguer pour permettre aux salariés de se former ou de se reconvertir ! Agissons pour proposer des formations de qualité !

Nos propositions

Les territoires français consomment très majoritairement une énergie produite hors de chez eux et du périmètre national (pétrole, gaz…). Leur approvisionnement en énergie représente une dépense importante, et constitue une fuite de ressources économiques. Cette facture énergétique territoriale atteint 200 millions d’euros par an pour un territoire de 100 000 habitants. Il faut donc revoir le paysage énergétique : les énergies renouvelables sont disponibles partout où se trouvent du vent, du soleil, du bois, des sous-produits agricoles ou des marées… Comme l’ont déjà compris de nombreux territoires, associées aux économies d’énergies, elles représentent une formidable opportunité économique de création de richesses, d’activités et d’emplois non délocalisables.

Les orientations économiques doivent accompagner les politiques publiques qui favorisent cette transition localement, en s’appuyant en particulier sur les petites et moyennes entreprises, innovantes dans leur organisation et leur utilité sociale. Le soutien à ces acteurs doit être une priorité pour favoriser le développement territorial. En tout, ce sont 220 000 nouveaux emplois d’ici 2030 qui pourraient être créés grâce à la loi de transition énergétique pour la croissance verte, selon des travaux scientifiques et les projections du gouvernement.

La transition énergétique s’appuiera sur des mutations importantes dans de nombreux secteurs d’activités : énergies renouvelables, bâtiment, transports et mobilité, réseaux et smart grids, agriculture… Toutes les organisations, des collectivités locales aux entreprises en passant par le tissu associatif et l’État, sont concernées par l’évolution des métiers vers la transition énergétique. Dès aujourd’hui, il est nécessaire d’accompagner ces changements et faciliter l’accès à ces nouveaux emplois verts. Pour cela, nous devons dès maintenant engager les transitions professionnelles grâce à la formation.

Nos mesures-clés

Dès maintenant, il est nécessaire d’anticiper l’évolution des besoins en emplois, compétences et qualifications dans les territoires, par un diagnostic et un suivi transversal et multi-sectoriel. Ce suivi permettra d’accompagner l’évolution et la professionnalisation de l’ensemble des filières liées à la transition énergétique, afin d’accélérer la mise en œuvre de la transition énergétique dans les territoires.

Pour améliorer la qualité globale des formations initiales et continues liées à la transition énergétique, nous devons agir pour rapprocher les organismes de formation du milieu professionnel et assurer un meilleur suivi des étudiants et des personnes formées. Ainsi, les organismes de formation seront en mesure d’adapter régulièrement les contenus de leurs formations aux attentes du marché du travail.

Pour accompagner l’évolution de notre paysage énergétique vers l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les pouvoirs publics et les organismes d’orientation et d’accompagnement à la formation et l’emploi ont à promouvoir les métiers de la transition énergétique et écologique.

L’engagement du CLER – Réseau pour la transition énergétique

Depuis 2004, le CLER – Réseau pour la transition énergétique a choisi d’agir spécifiquement sur les questions d’emploi et de formation. En fédérant les organismes de formation précurseurs, l’association a créé un agrément devenu charte pour valoriser les formations de la transition énergétique et la démarche de qualité des organismes fondateurs de ce réseau nommé Format’eree (voir ci-dessous).

Très actif durant le débat national sur la loi de transition énergétique en 2012, le CLER – Réseau pour la transition énergétique a animé un atelier dédié aux transitions professionnelles vers les emplois verts dans un cadre réunissant de multiples acteurs – associations, fédérations professionnelles et syndicats. L’association poursuit depuis une action de plaidoyer sur ce thème, en mobilisant les pouvoirs publics et en communiquant sur le sujet, avec le soutien des structures engagées au sein du réseau Format’eree. Le CLER a enfin pris part aux débats sur la lutte contre les changements climatiques durant le Sommet Paris – Climat (COP 21) en organisant à Paris un colloque intitulé “Formateurs, agissons!”, le 4 décembre 2015 (voir le compte-rendu de cette journée)

Vous êtes un organisme de formation

Le réseau Format’eree

Le réseau Format’eree regroupe aujourd’hui plus de 30 organismes de formation actifs et impliqués dans la transition énergétique sur leur territoire, répartis partout en France. Ces organismes précurseurs, engagés au sein du CLER – Réseau pour la transition énergétique, réfléchissent dès 2004 à une démarche qualité pour les formations qu’ils proposent dans le domaine de la transition énergétique. Ils créent alors une charte qui permet de distinguer les organismes volontaires qui dispensent des formations de qualité sur les Énergies Renouvelables et l’Efficacité Énergétique (Format’eree).

Rejoignez-nous !

Pourquoi rejoindre le réseau Format’eree ?

  • votre organisme de formation est actif et engagé dans la transition énergétique
  • votre organisme de formation souhaite se démarquer par une charte qualité et être mis en avant dans notre annuaire et auprès des partenaires du CLER
  • appartenir à un réseau, c’est y participer ! Pour cela, deux journées nationales sont proposées pour échanger ensemble sur l’actualité et les enjeux de la formation, promouvoir les formations de qualité et développer des outils de promotion du réseau.
  • en rejoignant le réseau Format’eree, vous adhérez au CLER-Réseau pour la transition énergétique, réseau national composé de près de 300 membres, et bénéficiez des services associés aux adhérents.

L’engagement des organismes de formation aux principes de l’agrément est volontaire. Ils doivent en respecter la charte Format’eree et participer à au moins une des deux réunions organisées par an. Nous comptons sur les organismes de formation dispensant des formations agréées pour demander aux étudiants, stagiaires et professionnels apprenants d’évaluer les formations Format’eree via un formulaire d’évaluation en ligne.

 

Découvrez et diffusez la plaquette du réseau Format’eree!

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur l’adhésion au CLER.

Les membres du réseau Format’eree peuvent aussi trouver en ligne le logo Format’eree.

Qu’est-ce que la charte Format’eree ?

Lancée en 2009 au Salon des énergies renouvelables de Lyon, la démarche de qualité de l’agrément Format’eree permet d’accompagner la montée en compétences et la professionnalisation des filières des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Cet agrément a ainsi pour objectifs de :

  • améliorer la qualité globale de toutes les formations de maîtrise de l’énergie et d’énergies renouvelables dispensées sur le territoire français
  • rapprocher les formations du milieu professionnel
  • assurer un suivi des étudiants et des personnes formées pour s’assurer que les formations sont adaptées au marché du travail.

L’obtention de l’agrément pour des formations en maîtrise de l’énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables est conditionnée par le respect des critères énoncés dans le cahier des charges de l’agrément Format’eree. L’agrément Format’eree s’organise autour de quatre critères qui en constituent le socle :

  • l’éthique du centre de formation
  • la qualité du contenu
  • la qualité de la méthode pédagogique et les compétences des formateurs
  • l’insertion sur le marché du travail des stagiaires et leur suivi.

Consultez la charte Format’eree.

Complétez l’annuaire de formation dédié à la transition énergétique

Que vos formations soient agréées ou non Format’eree, tout organisme de formation est invité à diffuser son offre de formation dans le domaine de la transition énergétique sur l’annuaire en ligne.

Pour ce faire, il suffit simplement de suivre les trois étapes suivantes :

  1. créer un compte en ligne au nom de votre structure sur www.cler.org
  2. aller dans « mon profil » et publier un contenu Formation
  3. poster vos offres de formation sur la transition énergétique (performance énergétique des bâtiments, énergies renouvelables, économie circulaire et valorisation des déchets, mobilité, accompagnement au changement).

Après validation, vos formations apparaîtront sur l’annuaire de formation.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter.

Lettre d’informations Format’eree

Pour s’inscrire à lettre d’informations trimestrielle du réseau Format’eree et suivre les actualités formation/emploi de la transition énergétique, cliquez ici.

Vous pouvez également consulter ci-dessous les précédentes lettres d’informations du réseau Format’eree.

Lettre d’infos Format’eree #2 – Octobre 2017

Lettre d’infos Format’eree #1 – Juin 2017

 

 

Les organismes de formation membres du réseau Format’eree

Vous êtes en recherche de formation

Trouver une formation adaptée à votre besoin

Que vous soyez en quête d’une formation pour vous orienter au cours de vos études (du BEP/CAP au Master), ou professionnels en recherche de nouvelles compétences, l’offre de formations existante menant aux métiers de la transition énergétique répondra à votre attente. Depuis dix ans, elle s’est fortement développée et diversifiée. A l’aide de témoignages/fiches métiers et d’un annuaire des formations actualisé, nous espérons vous aider à mener et réussir votre recherche.

N’hésitez pas à nous solliciter pour continuer à améliorer ces outils à votre disposition.

L’annuaire des formations

Avec l’adoption de la loi de transition énergétique pour la croissance verte en 2015, l’offre de formation dans la performance énergétique du bâtiment, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables s’étoffe. Les organismes de formation anticipent et s’adaptent aux évolutions de la société et répondent à l’intérêt croissant des professionnels pour les filières d’avenir et les métiers « verts » ou « verdissants ».

Pour mettre en valeur les formations les plus qualitatives, le CLER – Réseau pour la transition énergétique a créé l’agrément Format’eree en 2014 et a entrepris de réunir les formations, qu’elles soient continues ou initiales, dans un annuaire référençant plus de 350 formations. Cette annuaire vous permettra d’effectuer une recherche en fonction de plusieurs critères comme la localisation géographique de la formation, sa thématique, son secteur d’activités ou sa durée (formation courte ou longue).

Découvrez sans tarder cet annuaire des formations !

Préférez la qualité ! Le réseau Format’eree regroupe des organismes qui dispensent des formations « transition énergétique » répondant à un cahier des charges qualité. Pour cela, vous pouvez utilisez le filtre ‘Formation agréée’ dans le moteur de recherche. Nous vous invitons également à évaluer a posteriori les formations Format’eree suivies par ce formulaire dédié.

Des liens utiles

Le CLER – Réseau pour la transition énergétique anime un réseau de professionnels et vous propose des fiches métiers et un annuaire des formations de la transition énergétique. Cependant nous n’avons pas les moyens de vous accueillir pour vous conseiller, vous orienter ou vous accompagner dans votre recherche de formation ou d’emploi, ou de répondre à vos questions.

Plusieurs organismes peuvent fournir des informations générales sur les métiers de la transition énergétique comme l’Onisep, l’Etudiant, le CIDJ ou le réseau Territoires, environnement, emplois (TEE). Pour en savoir plus et être accompagné dans votre recherche d’une formation, renseignez vous auprès dans votre lieu d’information et d’orientation le plus proche.

Pour les professionnels qui souhaitent se former tout au long de la vie, ou qui envisagent une reconversion grâce à la formation continue, consultez les formations longues agréées Format’eree dans notre annuaire de formation ou visitez les sites web suivants :

Pour en savoir plus sur la transition énergétique, vous pouvez également consulter le centre de ressources dédié, accessible depuis un portail numérique : http://www.doc-transition-energetique.info/

Ce centre de ressources animé par le CLER – Réseau pour la transition énergétique est le plus grand centre dédié à la transition énergétique et aux énergies durables.

Les métiers de la transition énergétique

Pour mieux connaître ces métiers de la transition énergétique et les hommes et femmes qui préparent le paysage énergétique de demain, nous vous proposons plusieurs fiches métiers.

Chargé de mission « territoire à énergie positive », conseiller en mobilité, technico-commercial en énergies renouvelables, ingénieur en performance énergétique dans l’industrie, maçon maîtrisant les techniques de construction des « bâtiments basse consommation », technicien de maintenance éolien… cliquez sur le profil souhaité pour découvrir le portrait d’un professionnel et en savoir plus sur son parcours, les compétences demandées par son métier et ses conditions de travail.